banner_boutique2
BD inédite
7 J aime ! 17

Interdiction de travailler

Interdiction de travailler

Transcript

Case 1:Bird 1: Ils remettent l'histoire du travail le Dimanche sur le tapis...vont sortir un nouveau décret... Case 2:Bird 1: Mais ça fait des mois que ça dure, c'est si compliqué que ça de permettre aux gens de travailler s'ils en ont envie ? Case 3:Bird 1: Apparemment beaucoup plus que de donner du fric à ceux qui ne veulent rien faire....

7 réponses à “Interdiction de travailler”

  1. Titi88 dit :

    ♥ bien vu

  2. Flocal93 dit :

    C’est si vrai ! ♥

  3. Cinsens dit :

    A ceci près : “Passé les bornes, il n’y a plus de limites”. Et, il n’y a pas si longtemps, d’autres auraient hurlé à “l’esclavagisme patronal” anti-sociétal. Les temps changent. En mieux ? Envie de gagner sa vie par son travail, certes, mais le dimanche, pas si sûr, ou pour les autres. C’est vrai qu’au point où en est la vie de famille…

  4. jmf08 dit :

    ♥ No comments ! 😉

  5. Badbird dit :

    Je connais une caissière de supermarché qui travaille le Dimanche jusqu’à 13h au lieu d’être avec ses enfant et qui travaille souvent jusqu’à 20h le soir, elle n’a pas le choix et doit accepter les horaires flexibles sinon elle se fait mal voir de son patron, c’est donc l’avenir que vous souhaitez pour vos enfants ? Moi mon Dimanche il est réservé à ma famille, à mes loisirs, à mes amis et c’est très bien comme ça, le travail du dimanche basé sur le volontariat ? Je n’y crois pas une seconde…

  6. MUSE dit :

    Badbird, je parle des personnes qui veulent (par choix) travailler le dimanche et qui ne le peuvent pas parce que leur patron est obligé de fermer son magasin ce jour là…

    Oui il y a des volontaires pour travailler le dimanche, il n’y a qu’à voir le mécontentement de ces personnes quand elles ne peuvent pas le faire.

    Le droit au travail est fondamental et primordial pour tout être humain, (même le dimanche et d’autant plus si c’est son choix).

  7. Badbird dit :

    bien sûr que certaines personnes aimeraient travailler le dimanche mais si la loi passe, je suis persuadée que dans moins de 5 ans, plus de 50% des personnes qui travailleront le dimanche le feront contraintes et forcées, j’ai un patron et je sais de quoi il est capable pour augmenter la productivité. Au travail, je ne suis pas un individu, je suis une partie de la masse salariale…alors le libéralisme à tout va…je n’ai aucune envie de travailler comme un ouvrier chinois !

Laisser un commentaire