banner_boutique2
BD inédite
10 J aime ! 20

Histoire des grandes inventions: le vibromasseur

Histoire des grandes inventions: le vibromasseur

Commentaire de l'auteur

Les premiers vibromasseurs apparaissent en 1883, inventés par le Dr Joseph Mortimer Granville3. Ils sont des outils à usage strictement médical (qui portent un autre nom), utilisés par des médecins dans les asiles de fous hébergeant des femmes hystériques, puis dans les cabinets de médecins spécialiste et de famille pour soigner les crises d'hystérie de femmes souffrantes — folles, malades ou, pour certaines, délaissées trop longtemps par leur compagnon, dont les veuves. Dans cette société du xixe siècle, très prude et austère à la moralité imposant des contraintes pour ne pas être déshonorée, la femme qui a besoin de soigner un manque certain de stimulation ne peut donc avoir recours qu'au médecin et à sa discrétion. Comme, de tout temps, le manque de stimulation cause aux femmes, dans certains cas, une grande irritabilité et d'autres symptômes peu engageants qui détériorent leur qualité de vie, le traitement consistait en quelques séances de stimulation vaginale, ce qui rendait assez vite à la patiente un comportement plus acceptable — déjà, médicalement parlant — ainsi que, pour les femmes aisées, en société : elles retrouvaient calme et bien-être, même si ce n'était pas toujours parfait. Le traitement était donc une amélioration visible et mesurable. Auparavant, faute de traitement, on enfermait les femmes prises d'hystérie dans les asiles d'aliénés avec tout ce que cela impliquait. Les premiers appareils étaient encombrants ; ils fonctionnaient via un branchement à une prise de courant et nécessitaient toute l'expérience du praticien pour être correctement utilisés ; une séance comportait généralement plusieurs tentatives pour mener la patiente à l'orgasme afin d'optimiser les effets bénéfiques du traitement. Étrangement, cela restait un acte assez confidentiel et la pression sociale ne permettait pas d'envisager à une personne, même fortunée, de posséder un tel appareil considéré comme exclusivement médical et honteux.

Transcript

Case 1:Bird 1: Le vibromasseur a été créé en 1883. L'an passé, on aurait du fêter ses 130 ans. Force est de constater qu'il n'y a eu Case 2:Bird 1: aucune exposition, aucun documentaire ni émission de télé, pas même un évènement marketing pour commémorer Case 3:Bird 1: cet instrument inventé par un médecin pour soigner les femmes hystériques dans les asiles !

10 réponses à “Histoire des grandes inventions: le vibromasseur”

  1. Mister blues dit :

    😆 1 ♥ et merci pour cette leçon d’histoire . 😉

  2. Cinsens dit :

    ♥ Les avancées médicales ne sont pas tout-de-suite saluées comme elle le mériteraient parfois. Quand elle ne sont pas occultées…

  3. vespasien dit :

    Quand elles ne sont pas au cul quoi ? 😀

  4. clededouze dit :

    Je viens d’inventer un “sex toy ” en parpaing
    Mais je n’ai pas beaucoup de clients …
    Pourquoi, Doc ???

  5. Dom79 dit :

    En tant qu’historien, je suis toujours passionné d’apprendre une nouvelle page de notre illustre mémoire.
    Mais je dois reconnaître que l’année dernière, dans le milieu historique cette commémoration est passée totalement inaperçu !
    Un oubli sans doute !
    Ou alors les historiennes étaient trop occupées à utiliser
    cette invention du Diable ! . . . elles avaient les mains prises . . .

  6. SUZUKI dit :

    Certes inventé en 1883 mais son heure de gloire arriva en 1901
    Médaille d’or du premier concours Les Pines / con signé dans les anales du dit con cours / reconnu d’utilité publique depuis
    A n’en pas douter , une invention majeure…

  7. Trevor dit :

    Vibro ma soeur ou vibro mon frère ….. tout ça c’est de la foutaise !

    :mrgreen:

  8. jmf08 dit :

    ♥ Il faut rajouter que l’invention a été faite à La Gaude
    http://www.lagaude.fr/
    Il reste actuellement en médecine les électrochocs… 😉

  9. samadi dit :

    ça n’a pas bien marché : elles sont toujours hystériques. Quant aux folles, leur nombre a récemment augmenté…

Laisser un commentaire