banner_editeur_1
BD inédite
3 J aime ! 29

Je cède à l'émotion qui mes trains.

Je cède à l'émotion qui mes trains.

Commentaire de l'auteur

Sérail: palais où les femmes des seigneurs arabes sont enfermées (harem), gardées par un eunuque.

Transcript

Case 1:Bird 1: Quand je vois ces rails, je me demande s'ils embauchent des eunuques, à la SNCF. Case 2:Bird 1: Quel rapport ? Case 3:Bird 1: Ben... c'est pas des eunuques, les gardiens de ces rails ?

3 réponses à “Je cède à l'émotion qui mes trains.”

  1. arverne19 dit :

    surtout dans le Tarn, où la SNCF embauche des castrais 🙂

  2. vespasien dit :

    Tu me coupes l’herbe sous les pieds… Mais bon, allez ♥ 😉

  3. pierre_du_81 dit :

    Eh, qu’est-ce que vous avez contre les Castrais, racistes !!! 🙂

Laisser un commentaire