banner_editeur_1
BD inédite
4 J aime ! 28

C'est "mignon", cette façon de voir les choses.

C'est

Commentaire de l'auteur

Henri III était de la jaquette flottante. Ses pages, de jeunes nobles au service du Roi, étaient appelés "mignons" lorsqu'ils devenaient les "favoris" du Roi.

Transcript

Case 1:Bird 1: Aahhh... Henri III et sa lecture... Case 2:Bird 1: Sa lecture ? Case 3:Bird 1: T'es pas au courant ? Il pouvait se taper trois ou quatre pages avant de s'endormir !

4 réponses à “C'est "mignon", cette façon de voir les choses.”

  1. zeplead dit :

    ♥ Et en plus, les pages devaient se tourner je crois ! :mrgreen: Fallait pas qu’il mouille un doigt avant ? 😉

  2. Trevor dit :

    Pas pire que le célèbre compagnon de Jeanne d’Arc, Gilles de Rais, qui à en croire les historiens, aurait consommé au cours de sa vie l’équivalent d’une bibliothèque, et dans des conditions que l’on a du mal à imaginer …..
    Ce Monsieur ne pouvait savourer l’instant “fatidique” qu’au moment où le petit page montait au ciel !
    Il en aurait fait disparaître plus de 2000 à l’époque !
    Mais pour un compagnon dévoué et fidèle d’une Jeanne d’Arc, toute immunité était acquise !

    🙁

  3. birdfan dit :

    La solution du sage est-elle la pollution du page ?
    (Robert DESNOS, poête, surréaliste, avec les aphorismes de “RRose
    Selavy)….
    Une autre :
    “donnez moi mon arc berbère, dit ce monarque barbare”
    La dernière pour la route :
    “Amants tuberculeux, ayez des avantages phtisiques”.

  4. vespasien dit :

    Des pages… mais des petites pages, des paginettes ? 😉
    Ah non, lui c’était plutôt les anusettes à l’apéro :mrgreen:

Laisser un commentaire