banner_editeur_1
BD inédite
17 J aime ! 16

Quelle est donc cette série télévisée ?

Quelle est donc cette série télévisée ?

Commentaire de l'auteur

En trois mots.

Chargement...
{{Verbi.error}}
Cette BD cache un mot de {{Verbi.verbi.length}} lettre(s) à trouver.
Vous avez trouvé la réponse : {{Verbi.verbi}}
Mauvaise réponse ! Essayez encore.
Ils ont trouvé la réponse :
  1. {{winner.display_name}}
Personne n'a trouvé la réponse pour le moment. Et vous ?
Cette BD cache un mot à trouver.
Connectez-vous ou créez un compte pour participer et voir la solution.

Transcript

Case 1: | Case 2: | Case 3:

17 réponses à “Quelle est donc cette série télévisée ?”

  1. Olivier Belgrand dit :

    Je sens que les réponses devraient fuser. 😀

  2. lolotte21 dit :

    Yessssssssssss Lolotte Preum’s ! ♥ 😀

  3. Olivier Belgrand dit :

    Bien jouée, Lolotte ! 😉

  4. pierre_du_81 dit :

    Toute ma jeunesse ! J’étais amoureux d’Elizabeth Montgomery, comme bien d’autres… 😉 ♥

  5. Mahoï dit :

    Je l’avais depuis le début mais pour moi ça fait 4 mots… 🙁 😉 ♥

  6. Olivier Belgrand dit :

    @ Mahoï
    Comme un pont entre deux rives, sauf qu’à mon sens, un trait d’union relie deux mots pour qu’ils n’en forment plus qu’un.

  7. hegarat dit :

    Beaucoup plus mega fastoche cool que l’autre 🙂 ♥

  8. Olivier Belgrand dit :

    @ hegarat
    Sur l’autre, j’ai ajouté un nain dix. 😉

  9. ChrisHK dit :

    D’accord avec Mahoï, ça fait 4 mots! 😉

  10. ChrisHK dit :

    @Olivier

    Traits d’union : après-midi, cerf-volant, c’est-à-dire, socio-économique, a-t-il
    Chaque élément d’un mot composé compte pour un mot, à condition que
    cet élément constitue un mot en lui-même. Ainsi, « après-midi », « cerf-volant » et
    « grand-mère » comptent chacun pour deux mots, et « c’est-à-dire » compte pour
    quatre mots, comme « tout-à-l’égout ».
    En revanche, puisque « socio » n’existe jamais seul (son emploi comme abrégé
    de « sociologie » dans le langage courant ne compte pas), « socio-économique »
    compte pour un seul mot.

    http://www.h-k.fr/publications/data/20r.ps/20r.ps.comment-compter-les-mots.pdf

    Ou encore :

    Décompte du nombre de mots (longueur du résumé)

    Dans le résumé de texte, le terme « mot » est entendu dans son sens courant. Ainsi, tout article, même élidé, toute proposition, même réduite à une seule lettre, compte pour un mot ; de même les mots reliés par un trait d’union doivent être décomptés individuellement.
    Exemple : « chef-d’œuvre » = 3 mots ; « c’est-à-dire » = 4 mots.

    http://www.studyrama.com/formations/specialites/fonction-publique/tout-savoir-sur-les-epreuves-de-concours-et-comment-s/les-regles-de-l-epreuve-de-resume-de-texte-27406

  11. sylvaine27 dit :

    Bon matin Olivier 🙂 ♥
    Bon matin à toutes et à tous 🙂
    Comme Mahoï …

  12. TRUCMUCHE dit :

  13. arverne19 dit :

    Ah Jean-Pierre et Pandora !♥

  14. Olivier Belgrand dit :

    La réponse était : ma sorcière bien-aimée. Mais, était-ce besoin de vous le dire ? 😉

  15. Wilson dit :

    Olà tous
    Heuuu… comme d’hab j’ai saisi la réponse sans voir qu’elle était déjà donnée tellement c’était facile. je crois qu’on l’a déjà faite celle-là non ?

Laisser un commentaire