banner_editeur_1
BD inédite
6 J aime ! 9

on va finir par tout savoir.......

on va finir par tout savoir.......

Transcript

Case 1:Bird 1: Dans un défilé j'ai vu un panneau où il est écrit : "Le Pen n'aura pas la gaule".... | Case 2: Bird 1: Je l'ai toujours soupçonnée d'avoir une bite ! | Case 3:

6 réponses à “on va finir par tout savoir.......”

  1. vespasien II dit :

    Tu parles de la hyène femelle, qui a un clitoris comme un pénis ?♥

    “Jusqu’aux années 60, la hyène tachetée était considérée comme un animal hermaphrodite capable de changer de sexe au cours de sa croissance. On sait désormais que ce n’est pas le cas. Son pseudo pénis est en réalité, un clitoris hypertrophié et allongé. Il renferme des muscles et des corps caverneux qui permettent son érection, comme un pénis. Il ne reste pas toujours en érection, il se rétracte aussi dans un prépuce.

    Pour rajouter à la confusion, il y a même un pseudo scrotum qui simule la présence de testicule mais ce n’est qu’une illusion puisque c’est un vestige de vagin et de la fusion de la vulve. Contrairement à d’autres mammifères comme l’homme, ce clitoris surdimensionné renferme un canal urinaire. L’animal utilise donc cet attribut aussi bien pour uriner que pour copuler”.

  2. gaveravar dit :

    Oh putain que t’es instruqué…. Je ne connaissais pas !

  3. vespasien II dit :

    J’avais une ancienne collègue, une gouine mal léchée qui avait des rapports “tendus” avec les hommes, qu’une collaboratrice d’un musée de sciences naturelles avait surnommé “la hyène” C’est elle qui m’a tout expliquaillé. Et pour un complément d’info:

    “Une copulation hard pour le mâle

    Ce clitoris érectile a une grande capacité à se dilater, il peut aussi se rétracter et s’invaginer vers l’intérieur et s’élargir (un peu comme une chaussette qu’on retourne) ce qui permet de laisser la place au pénis du mâle. Mais ce n’est pas gagné pour autant. Les femelles hyènes tachetées sont les seuls mammifères à ne pas avoir d’orifice vaginal en région caudale (sous la queue) mais plutôt en position ventrale.

    Du coup, ça rend la tâche plus difficile pour le mâle. Il doit monter la femelle et basculer la partie caudale de son corps sous la hyène pour tenter l’intromission. C’est une position assez dure à tenir, au moins cinq minutes, sans être interrompu par des rivaux et avant que la femelle ne change d’avis. Chez les hyènes tachetées, il n’y a pas de cas de copulation forcée, comme on pourrait le voir dans d’autres espèces”.

  4. gaveravar dit :

    wuaouuuuu ! Tu vois grâce à la nullité du débat, j’ai appris quelque chose ce soir….. Bonne nuit !

  5. Max409 dit :

    Le clitoris comme une chaussette,c’est le pied. 🙂 ♥

  6. vespasien II dit :

    @Tant que ce n’est pas pour l’odeur de munster…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.