banner_editeur_1
BD inédite
2 J aime ! 10

R.I.P Johnny Winter

R.I.P Johnny Winter

Commentaire de l'auteur

La légende du blues s'est éteinte jeudi matin à Zurich. L'une des dernières légendes du blues, avec John Lee Hooker et Muddy Waters, s'est éteinte jeudi matin. Johnny Winter, qui avait donné une interview il y a trois jours à Libération lors de son passage au Cahors Blues Festival, est décédé à Zurich. L'annonce en a été faite ce matin sur Facebook par Jenda Derringer, femme du musicien Rick Derringer qui a souvent collaboré avec Johnny Winter. Les circonstances de sa mort ne sont pas encore connues, Jenda Derrigner précise seulement que le guitariste «n'était pas en bonne santé, et était très fragile, très faible». Johnny Winter avait commencé sa carrière à l'âge de 15 ans avec le titre School Days Blues, enregistré avec son frère Edward. Ses deux premiers albums The Progressive Blues Experiment (1968) et Johnny Winter (1969) le font connaître du grand public, il se produit alors dans de nombreux festivals, dont celui de Woodstock en 1969. Après des problèmes de dépendance aux stupéfiants, il revient en 1973 avec Still Alive and Well. A la fin de la décennie, il collabore avec son idole Muddy Waters pour les albums Hard Again (1977) et King Bee (1981). En 2011, il sort Roots, premier album depuis sept ans, dans lequel il rend hommage aux bluesmen qui l'ont inspiré. Le dernier album de celui qui fut classé soixante-quatorzième dans la liste des cent meilleurs guitaristes de tous les temps par Rolling Stone, sortira le 2 septembre. Dans l'interview publiée il y a quelques jours dans Libération, Johnny Winter souhaitait passer un message au public français : «Quoi qu’il arrive, prenez du bon temps.»

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: La légende du blues s'est éteinte jeudi matin à Zurich. Case 2: Case 3:Bird 1: Adieu Monsieur Johnny Winter…Un ange de plus dans les étoiles !

2 réponses à “R.I.P Johnny Winter”

  1. MAHOI dit :

    Décidément c’est l’hécatombe… 🙁
    1♥ pour l’hommage.

  2. Sigoules dit :

    Se nommer Winter et partir en été

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.