banner_editeur_1
BD inédite
12 J aime ! 28

Sortie de crise !

Sortie de crise !

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Bon les gars , pour votre mobilisation , l' Etat vous octroie une prime de 300 euros Alors qu'est-ce qu'on dit ? | Case 2: Bird 1: Merci beaucoup ... Bird 2: … les gilets jaunes ! | Case 3:

12 réponses à “Sortie de crise !”

  1. Jojo88 dit :

    ♥ Ça leur paiera le plateau de fruits de mer ! 😉

  2. Titoune dit :

    J’ai plus de vannes , je les ai vendues ! ♥ 🙂

  3. hegarat dit :

    Bien vu Jojo , avec ça tu peux rajouter du homard 😉

  4. hegarat dit :

    Ben tu vas pouvoir t’acheter un plateau de fruits de mer alors Titoune 😉 🙂

  5. arverne19 dit :

    50 euros la semaine pour faire le trottoir, c’est pas cher payé 🙂

  6. hegarat dit :

    Certes, le mac’ Donald va faire la gueule 😉

  7. Japy dit :

    Salut Heg’ 😉 ♥
    Si j’ai bien compris, les forces de l’ordre travaillent tous les WE depuis 1 mois.
    Ça, c’est bon, j’ai imprimé.
    Mais le reste du temps, soit 11 mois sur l’année, à part nous faire chier derrière leur radar, ils font quoi qui les épuisent à ce point ?

  8. hegarat dit :

    Pour leur défense , je pense que la majorité d’entre eux avaient un gilet jaune sous leur carapace !

  9. Japy dit :

    Ils ont signé… Sinon ils faisaient comptable ou DRH ou militaire, ça paie bien aussi… en rapport au risque

  10. arverne19 dit :

    @Japy relax , les forces de l’ordre ne servent pas qu’à la répression, faut pas non plus tomber dans la caricature

  11. Japy dit :

    Avec tout le respect que je te dois Arverne, et que je voue aux forces de l’ordre :
    Que font les 8000 policiers/gendarmes/forces inconnues… le reste de l’année ? On les mobilise d’un coup de fil en qq jours, et ils sont présents, disponibles, sur le champ. Et efficaces, indispensables, je n’en disconviens pas.

    Sinon, ils faisaient quoi ? Le reste de la semaine, ils font quoi ? Etre en réserve au cas où, faire de l’exercice physique, subir du bourrage de crâne de leur hiérarchie ? C’est ça qu’ils disent être épuisant ?
    Il y a qq années, les instituteurs (maintenant professeurs des écoles) « revendiquaient » le taux le plus élevé de suicide dans leur profession. Puis on a bcp parlé de ceux de France Télécom. Maintenant, on ressort l’affaire à la sauce « policière ».
    Sincèrement, et tout à fait honnêtement, je pense qu’ils ne sont pas les plus malheureux, qu’il y a bien d’autres professions qui pourraient au même titre se plaindre. La santé par exemple ? Même là je n’y crois pas. Ma compagne de l’époque, infirmière générale dans un CH, a trouvé lors d’une visite surprise un soir, 8 infirmières, de services différents, dans le même local en train de papoter et fêter une fin d’année. Là encore, débordées, overbookées, proches du burnout…
    En tant que patient, hospitalisé, je peux ajouter, pour l’avoir vécu, bien d’autres exemples.

    Je veux bien compatir, mais pas être pris pour un con, une fois de plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.