banner_editeur_1
BD inédite
23 J aime ! 8

Verbédé 61

Verbédé 61

Commentaire de l'auteur

Prénom et nom

Chargement...
{{Verbi.error}}
Cette BD cache un mot de {{Verbi.verbi.length}} lettre(s) à trouver.
Vous avez trouvé la réponse : {{Verbi.verbi}}
Mauvaise réponse ! Essayez encore.
Ils ont trouvé la réponse :
  1. {{winner.display_name}}
Personne n'a trouvé la réponse pour le moment. Et vous ?
Cette BD cache un mot à trouver.
Connectez-vous ou créez un compte pour participer et voir la solution.

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Petit est le garçon mais grande est sa force. Il est âgé d'une dizaine d'années. | Case 2: Bird 1: Il craint les rhumes et entend parfois les voix d'un adulte (son père ou sa mère ?) qui reste invisible. | Case 3: Bird 1: S'il casse les jouets des autres enfants c'est involontaire. Bird 2: Chocolats (sans) coups fourrés demain matin pour la réponse.

23 réponses à “Verbédé 61”

  1. Delirius dit :

    Seule Mme Adolphine pourra vous aider 😛

  2. TRUCMUCHE dit :

    Salut DELIRIUS !

  3. Delirius dit :

    Salut Trucmuche preums 🙂
    Médaille d’or habituelle pour toi 😉

  4. Chaudron dit :

    Salut Delirius & les zozios,
    Bravo Truc, mieux réveillé que moi ce matin ! 😉

  5. Delirius dit :

    Salut Chaudron deuzzz 🙂
    Trucmuche est à l’affût des verbédés 😛
    Médaille d’argent pour toi 😉

  6. spitfire27 dit :

    ♥ S L C !
    Il a fondé aussi, une grande famille !

  7. Delirius dit :

    Salut spit 🙂
    D’une certaine façon oui 😉
    Médaille de bronze pour toi et podium complet 😛

  8. spitfire27 dit :

    Pour ne pas induire en erreur, dans mon com précédent je parlais du créateur, bien sûr !

  9. Mme jojo dit :

    Bonjour à toutes & à tous !! 🙂 ♥

  10. Delirius dit :

    Bonjour Mme Jojo première birdette 🙂 ♥

  11. Jojo88 dit :

    Bonjour à tous. 🙂
    Tu nous fais retrouver notre jeunesse ! 😀

  12. Delirius dit :

    Salut Jojo 🙂
    C’est un peu le but, et aussi parfois de faire découvrir de nouvelles BD 😉

  13. ChrisHK dit :

    Salut Delirius !

  14. Delirius dit :

    Salut Chris 🙂

  15. macareu dit :

    Et de 2 après celui de spit me reste celui de Chris bonjour Del’ 🙂

  16. Delirius dit :

    Salut mac 🙂
    Celui de Chris est facile, c’est sur spit que je bloque 😛

  17. macareu dit :

    Moi c’est l’inverse hi hi 😉

  18. HlH dit :

    ♥ Salut Délirium !!.. 😉
    Bonjour à tous !!…

  19. Delirius dit :

    Salut HlH 🙂

  20. sylvaine27 dit :

    Coucou Delirius 🙂 ♥
    Coucou les preum’sss 🙂

  21. Delirius dit :

    Coucou sylvaine 🙂 ♥

  22. Pégase53 dit :

    Bonne soirée Délirius et les autres ♥

  23. Delirius dit :

    Bonjour à toutes zet tous 🙂

    Benoît Brisefer, héros de la série éponyme et accessoirement le héros recherché par ce verbédé, est un petit garçon âgé d’une dizaine d’années créée en 1960 par Peyo. S’il ressemble à tous les garçons de son âge, il possède la particularité d’être doté d’une force surhumaine (les raisons de cette force ne sont pas précisées). Il peut soulever les charges les plus lourdes (une bétonnière, une armoire, une voiture, un rocher de plusieurs tonnes…), sauter très haut, courir très vite et a un souffle puissant. Néanmoins, cette force est également un handicap pour lui car il ne parvient pas à la contrôler. Par exemple, il casse involontairement les jouets des autres qui, du coup, ne veulent plus jouer avec lui, et il se retrouve souvent seul. Il a la particularité de perdre sa force lorsqu’il s’enrhume, ce qui arrive dans chaque histoire afin de laisser l’intrigue se développer. Les adultes qui le prennent au sérieux lorsqu’il avoue sa très grande force sont rares ; ils préfèrent souvent penser qu’il s’agit d’un mensonge enfantin ou qu’il y a un « truc ».
    Il habite la petite ville de Vivejoie-la-Grande. C’est un garçon très poli, qui aime la nature et réussit à l’école. Sur le plan familial, le lecteur ne sait pratiquement rien, sinon qu’il a un oncle, Placide, membre des services secrets. De fait, aucune histoire ne mentionne ses parents ou des frères et sœurs. Benoît loge pourtant dans une maison normale. Dans certaines cases de la bande dessinée, alors que Benoît est chez lui, des phylactères font parfois apparaître la voix d’un adulte restant invisible (son père ou sa mère ?) et qui s’adresse à lui. Dans l’histoire Le Fétiche, sa logeuse est une certaine Madame Minou. Au cours de ses aventures, Benoît rencontre de nombreux enfants, mais aussi des adultes qui font parfois office, pour lui, de figures paternelles ou maternelles, comme Monsieur Dussiflard ou Madame Adolphine. Il porte toujours le même costume et un béret, même pour des occasions spéciales comme la remise des prix à l’école.

    1. TRUCMUCHE
    2. Chaudron
    3. spitfire27
    4. Mme jojo
    5. Jojo88
    6. ChrisHK
    7. macareu
    8. HlH
    9. sylvaine27
    10. Pégase53

    Ont remonté le cours du temps et l’ont retrouvé au fond de leur mémoire (ou à défaut sur Glouglou) 😉
    Je leur adresse mes plus vives félicitations (en plus de kilos de chocolat, noisettes et brioches 😉 )

    Le prochain verbédé sera proposé exceptionnellement par Chaudron dans la matinée 😛

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.