banner_boutique2
BD inédite
4 J aime ! 29

Tu ris, cocher !

Tu ris, cocher !

Commentaire de l'auteur

Le postillon, quand ce n'est pas la petite goutte de salive, c'est un cocher.

Transcript

Case 1:Bird 1: Depuis que je n'ai plus de dents... Case 2:Bird 1: ... quand je dis "cochers"... Case 3:Bird 1: ... j'envoie des postillons.

4 réponses à “Tu ris, cocher !”

  1. alemyr dit :

    Y a des fois la description est utile.après ça va

    joli 😆

  2. Trevor dit :

    Ah ?
    Tu joues la mouche du postillon alors ?

  3. vespasien dit :

    En tant que syndicaliste, je m’insurge contre le renvoi des postillons. Ces braves travailleurs ne doivent pas faire les frais de la modernisation. Néanmoins, devant cette BD, Môssieur, je tire ma diligence. ♥

  4. Flocal93 dit :

    Hélas, vespasien, de ce métier devenu vain, il ne reste plus que les vins (du Postillon). 😉

Laisser un commentaire