banner_boutique2
BD inédite
20 J aime ! 55

Demain, ne comptez pas sur moi pour la manif anti-IVG !

Demain, ne comptez pas sur moi pour la manif anti-IVG !

Transcript

Case 1:Bird 1: On baise... on baise... et quelque temps plus tard, on se retrouve avec... Case 2:Bird 1: - un collier de nouilles - un cendrier pate à sel - un dessous-de-plat en pinces à linge... Case 3:Bird 1: et une empreinte de pied pate à modeler.

20 réponses à “Demain, ne comptez pas sur moi pour la manif anti-IVG !”

  1. Mister blues dit :

    C’est pas faux 😆

  2. Mister blues dit :

    C’est pas faux 😆 +1♥

  3. MUSE dit :

    Moi j’ai eu droit à une empreinte de main ! 🙂

  4. Dame oiselle dit :

    Et patati et patata… et de patin à bambin quel pataquès !
    Vous avez dit pâtes ? Pour la chandeleur, ne pas oublier la pâte à crêpes sans oublier, bonne patte, de mettre la main à… la pâte.
    Et ainsi de pâte à pain à pâte à choux, on se retrouve comme un coq en pâte, c’est pataud !
    Qu’à cela ne tienne ! Il n’y a plus qu’à faire en courant le tour du pâté de maisons… en patins à glaces ou à roulettes, c’est épatant. 😉
    Ne comptez pas non plus sur moi demain, c’est dimanche, c’est repos dominical. 🙂

  5. samadi dit :

    on voit l’empreinte qu’a laissé Reiser sur nous 🙂

  6. Allouarn dit :

    Reiser ? Alors, c’est involontaire.
    C’est curieux, moi je suis plutôt Wolinski, je peux avoir un lien ?

  7. Nobody dit :

    Pour moi l’empreinte de la main était en terre cuite, peinte et vernie. Le TOP du TOP.
    J’ai peur d’avoir malencontreusement égaré le chef-d’œuvre dans la poubelle lors d’un déménagement.

  8. Trevor dit :

    Et le dessous de plat en pinces à linge en bois, c’est pour qui ??

  9. Verd0t dit :

    @Nobody, Quémandez donc à votre Top Model préféré, qui vous fait perdre tout sens de la réalité, l’empreinte de son pied menu 😉

  10. Nobody dit :

    Mon cher Verd0t, si c’est de la Dame oiselle que vous parlez, sachez qu’en sa bonne ville de Nice elle est surnommée « La Reine Pédauque ».
    Sachant qu’elle est affublée d’une démarche empruntée, elle ne donne pas son empreinte comme ça.

  11. Verd0t dit :

    Cher Nobody, je pensais plutôt à celle pour qui vous vous damneriez. Cette pauvre Nabilla à la beauté toute relative et au cerveau bien dérangé.
    La Dame Oiselle est déjà à la postérité… ELLE. Laissant son empreinte du côté de la gare St Lazare et à Herblay.
    Votre muse-nunuche, ce ET sans langage (ou si pauvre !) n’y passera pas. Que le maitre du temps nous en préserve !
    J’ai bien peur avec ces babillages de polluer la BD de ce Allouarn fraichement débarqué. Sacrément rusé pour arriver à obtenir autant de votes avec une BD aussi enfantine. Pfffffffff

  12. Nobody dit :

    @Verd0t,
    Lors de réveils triomphants, lorsque le chapiteau est dressé, alors que ma femme vient de partir gagner l’argent du foyer, il me prend à laisser vagabonder mes pensées… à imaginer l’esprit de la Dame dans le corps de Nabilla.
    Un vrai moment de bonheur.
    Et pour vous, c’est comme ça aussi ?
    😉

  13. Dame oiselle dit :

    C’est peut-être Prince pour les pieds plats ou pour ceux qui mettent les pieds dans le plat. 😉

  14. Dame oiselle dit :

    Perdu ! Monsieur Nobodyquimefaitmarcher, je ne suis pas pieds palmés, à la rigueur l’été en plongée ni même pieds paquets et encore moins pieds nickelés. Et j’imagine quand Dindon le dandy se dandine. :mrgreen:
    Mais NobodyMoitout, nul besoin de biaiser avec ce cher Verdôt, toute l’oisellerie connaît votre penchant pour un certain top-modèle.
    Un top que l’oiseau rêve d’atteindre et un modèle dont il rêve (jour et nuit) de voir en chair (en implants) et en os (plus en chair qu’en os) d’ailleurs. Dans les deux cas, il peut toujours courir…. Les fantasmes sont faits pour ça ! 😆
    Mais après tout, ce n’est qu’un homme… enfin je crois. 🙂 Prudence, par ces temps qui courent. 😉

  15. Dame oiselle dit :

    Merci mon cher Verdôt, je n’en attendais pas moins de vous. Monsieur le gentleman vous avez bon goût, ce n’est pas comme d’autres, friands d’artificiel en lieu et place de naturel. Et puis imaginez la catastrophe en cas de fuite, cela fait désordre. 🙂
    Trêve de plaisanterie, à cette heure-ci, vous prendrez bien quelque chose… un petit remontant. 😉 Et à la santé de Nobody ! … qui cocoricote et vagabonde… quand Madame rêve d’une vague perpétuelle, sismique et sensuelle… Elle. 😉

  16. Verd0t dit :

    @Nobody,
    Je constate que Monsieur se fait entretenir par une dame. Vous me faites pitié. Si je n’avais pas quelque estime pour votre personne, je vous dirais que vous n’êtes qu’un petit “procureur” … dans le sens argotique du mot.
    Vos réveils triomphants me font penser que vous devez être un drôle de clown avec votre chapiteau. Il ne vous vient pas à l’idée que tout ceci n’est qu’un problème de vessie ? Descendez de votre trapèze, et prenez la place de Monsieur Loyal.
    Quant à votre égérie, si par erreur l’esprit de la Dame venait a se perdre dans la tête de cette pauvre enfant-poupée-barbie, je pense que son corps fondrait comme neige au soleil. Ne pas mélanger les torchons et les serviettes, si je puis me permettre.

  17. Verd0t dit :

    @Dame Oiselle,
    Là où certains s’attardent sur l’apparence, d’autres pensent que la nature est bien faite. Préférence est donnée de toute façon à un esprit sain. Ne perdez jamais de vue Madame, enfin, à part Nobody-qui-comprend-rien, que nous aimons les Dames pour ce qu’elles sont, comme elles sont et non pour ce qu’elles pourraient être.
    Avez vous remarqué comme moi que la gourgandine ressemble à une petite usine genre Seveso ? Après la fuite des neurones, ce sera la fuite du silicone. Tous aux abris !
    Je suis partant pour une petite myrte en regardant un coucher de soleil. Laissons l’oiseau avec son “remontant” pas très naturel, faire son cirque sous je ne sais quel chapiteau.

  18. Nobody dit :

    @Verdot,
    STOP A L’HYPOCRISIE !
    On ne me retirera pas de l’esprit qu’il n’y a rien de plus admirable qu’un gracieux fessier caressé par les mains d’un honnête homme.

    Par expérience, je peux affirmer qu’avec une intello-jacassante on se fait rapidement chier.

  19. Dame oiselle dit :

    Comme ceci est bien dit mon cher Verdôt. Pas de souci, je laisse ce trublion errer, divaguer et sa main courir sur un croupion suspect gonflé aux hormones. En effet, au rayon poudre aux yeux, la petite entreprise silicone vallée ne connaît pas la crise. En fait, des arguments de l’oiselle il n’a eu l’occasion de juger sur pièces… des pièces à conviction à sa disposition, il n’a pu se forger une intime conviction. 😆
    Ne changez rien, on, je vous apprécie comme vous êtes… parce que vous le valez bien… valez bien liqueur au soleil couchant et assurément lit-cœur café au soleil levant. 😉

  20. Dame oiselle dit :

    Ainsi Monsieur Dubody, avec une intello-jacassante rapidement on s’ennuie… la faute à la fuite des neurones ! 😆 Bien que je ne sois pas absolument pas concernée, voici un discours digne d’un éconduit qui a essuyé… plusieurs refus et qui de fait est déçu. Tenez très cher du papier mouchoir pour essuyer votre… (je cherche la rime) vos larmes. En parlant de yeux, n’oubliez pas de prendre vos gouttes bleues et exemple sur Verdôt qui sait parler aux dames…Lui. Fleur bleue, délicat tel un nuage donne du baume au cœur, procure du bonheur aux âmes, ne vous en déplaise monsieur le…baveux. 😉

Laisser un commentaire