banner_editeur_1
BD inédite
2 J aime ! 12

In vino veritas

In vino veritas

Commentaire de l'auteur

Une sérieuse revue britannique suggère que les consommateurs modérés d’alcool ont moins de chance de souffrir de démence que les abstinents. Sans encouragement nullement à la consommation. Ce qu’une étude du British Medical Journal expose en revanche, ce sont les potentiels bienfaits d’une consommation modérée de boissons alcoolisées sur le psychisme : les buveurs auraient ainsi moins de chances d’être touchés par la démence sénile que les abstinents.

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Selon une étude statistique anglaise, boire de l'alcool diminuerait le risque de démence.... | Case 2: Bird 1: quelques secondes plus tard.... | Case 3: Bird 1: Tu devrais arrêter la ' Cristaline "

2 réponses à “In vino veritas”

  1. TRUCMUCHE dit :

    Oui, mais quand même, l’alcool, COINTREAU n’en faut !
    Tout ça, ça dépend quand même du “degré de démence”.

  2. TRUCMUCHE dit :

    Je n’aime pas le whisky. Je n’ai pas le palais “Bourbon” !
    C’est quand même un comble de te mettre une prune quand tu es arrêté déjà en état d’alcoolisme au volant, non ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.