banner_editeur_1
BD inédite
3 J aime ! 11

Elections, piège à c...

Elections, piège à c...

Commentaire de l'auteur

slogan 68'tard, inspiré d'une BD récente sur le verbe opiner pour la culture et les francophones (je vois que certains le rajoute) branler le/du chef : secouer la tête dans ce cas, le chef signifie la tête, comm dans le mot "couvre-chef" qui n'est pas forcément une position du Kamasûtra réservé à l'élite !

Transcript

Case 1: Case 2:Bird 1: J'ai dit qu'il fallait voter pour vous, que les futures électrices branlaient le chef, et qu'à ça, vous opinez Case 3:

3 réponses à “Elections, piège à c...”

  1. Flocal93 dit :

    C’était pas “écrivez au maire qui branlait”, mais “écrivez au maire quai Branly”. Sont cons, ces électeurs ! ♥

  2. vespasien dit :

    Et Christine Deviers-Joncours, telle une vieille goélette, branlait Dumas ♥

  3. Max409 dit :

    Dumas préférait les pompes.Celles de Berlutti.Celles de Christine,je ne sais pas.

Laisser un commentaire