banner_editeur_1
BD inédite
6 J aime ! 14

Certains sont sans fin ni cesse

Certains sont sans fin ni cesse

Commentaire de l'auteur

Première bulle et titre: deux contrepèteries classiques. Celle de la bulle vise souvent les orateurs. Le piaf d'à côté aurait pu dire "Ça sent le contrepet", ou "pris à contrepet" mais après vérifications, en plus de puiser dans la culture nationale, j'aurais doublonné.

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Les commentaires, y'en a de très courts et y'en a de très longs... Case 2:Bird 1: Encore un contre qui se la pète.. Case 3:

6 réponses à “Certains sont sans fin ni cesse”

  1. Dame oiselle dit :

    Ce doit être non pas un blond ni un brun mais un roux qui… rouspète.

  2. Minute Papillon dit :

    Merci Dame oiselle !
    Et ouf, un commentaire ! Je me pose plein de questions sur les BD à contrepèteries…
    Celle-ci est-elle « trop connue » même si ce n’est pas un doublon ? Du coup, pas osé mettre les solutions… Il le faudrait ?

  3. lolotte21 dit :

    Minute Papillon, c’est bien de donner la solution, car il y a des birds, qui ont du mal avec les contrepèteries. <3 😆

  4. Dame oiselle dit :

    Bonjour Minute Papillon, au si joli, au si léger pseudo. Non ne cherchez pas de contrepèterie, il n’y en a pas ou alors à l’insu de mon plein gré. 🙂

    Que vous répondre ! Je n’ai pas suivi l’actualité des birds et ne suis pas spécialiste en matière de contrepèteries et autres souffleries. Le fait est qu’elles tournent le plus souvent autour de la lettre P et Q… à prendre ou pas au pied de la lettre.
    J’ai bien saisi… compris celle du titre mais ne suis pas tout à fait certaine de celle de la première bulle.
    Il faut dire que j’ai l’esprit un peu mou… à ma décharge, je reviens d’un séjour au long cours.
    « Trop long, trop court », ce qui est certain est que comme pour tout, trop de tout tue le tout.
    Donner la solution ? Il est préférable de laisser les oiseaux chercher, toute la nuit s’il le faut. :mrgreen:
    Au plaisir de nouveaux échanges et de jeux de mots… ni trop cons, ni trop lourds. 😉

  5. ennelle dit :

    Plus longs ou plus courts, il y en a toujours de plus cons et de plus lourds, hélas !

  6. Minute Papillon dit :

    Merci !
    En résumé, « si certains sont sans fesses ni seins, il y en a de très lourds et de très c… » !
    Bien sûr, pas à propos des commentaires du site ! Ou alors, pour les miens…
    Oui Dame oiselle pour les contrepèteries, difficile d’en trouver de 100% propres. Je m’envole loin des crades mais j’avoue le fou rire pour quelques mots un peu gros…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.