banner_boutique2
BD inédite
7 J aime ! 77

Avec cette BD, je vous Rio nez !

Avec cette BD, je vous Rio nez !

Commentaire de l'auteur

Et pendant ce temps, qu’advient-il des 219 gamines enlevées au Nigéria le 14 avril dernier ? Bof… Finalement, on verra ça après la coupe du Monde. (PPPP)

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Eh voilà ça recommence cette hystérie de beaufs qui les coupe du monde durant un mois. Case 2:Bird 1: Moi, je suis supporter de toutes les équipes qui élimineront rapidement la France. Case 3:Bird 1: Votre foot... On Samba les couilles !

7 réponses à “Avec cette BD, je vous Rio nez !”

  1. jmf08 dit :

    ♥ Espérons que ce ne soit pas rapidement « ciao, Paulo » ! 😉

  2. Flocal93 dit :

    Les gamines, pour qu’elles soient intéressantes, il faut qu’elles aient le ballon ! ♥

  3. Nobody dit :

    @Bleue Parrot,
    Désolé pour le jeu de mots, ta Bd m’avait échappée.

    Durant la Coupe du monde, j’erre sans but.

  4. Dame oiselle dit :

    🙂 Ainsi Nobody, vous carillonnez les cariocas.
    Pal mal du tout ces jeux de mots malgré une expression légèrement gonflée,  » ballonnée « , à savoir  » Le foot…On s’en bat les… » On s’en bat la coulpe aurait dit Paul le poulpe.
    Anti et pro… Le foot, on s’en fout disent les uns quand les autres pensent : on s’en met plein les yeux, plein les poches, plein les ‘fouilles’ pour la rime. 😆

    Ah le football ! Prononcer footebol, so english avec ses pénalty, corner et j’en « passe », ouf notre « coup franc » sauve l’honneur. C’est du show, du spectacle jusqu’au speaker, commentateur qui hurle et s’étrangle dans son micro, jusqu’aux supporters qui s’enflamment dans les tribunes. C’est prendre son pied car quoi de plus excitant que de voir les joueurs courir après la baballe, devant une foule en délire venue acclamer les dieux du stade !

    Le jeu est émaillé de feintes, le terrain est semé d’embuches, histoire de mettre des bâtons dans les rayons du ballon Roi Soleil. Et sa Cour qui le sert est souvent victime de bobos, de failles et défaillances jusqu’à la crampe qui survient, rapidement soulagée dans la « surface de réparation »… non prévue à cet effet.
    Le temps compte, la partie est minutée, « mi-temps » mais aussi longueurs font partie du « jeu » et les « prolongations » qui comme leur nom l’indique se prolongent indéfiniment jusqu’au coup de sifflet final… Sait-on jamais, si un miracle se produisait in extremis !

    Le foot emballe, c’est un fait (jusqu’au soigneur qui s’improvise gardien : http://video-streaming.orange.fr/actu-politique/un-soigneur-s-improvise-gardien-au-foot-trop-marrant_16622170.html ), le foot passionne, en un mot le foot captive, c’est « le but » !

    Entre nous, il fut un temps où je suivais de près l’équipe des verts, Paris St Germain… des Près. C’était il y a longtemps…mais j’ai comme l’impression que dindon s’en fout et il a bien raison. 😉

  5. Dame oiselle dit :

    Et un cœur à l’attention de B.P… qui vous a précédé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.