banner_editeur_1
BD inédite
2 J aime ! 16

L'incroyable découverte

L'incroyable découverte

Commentaire de l'auteur

Cette blague est sortie de ma cervelle d’oiseau ! Une étude publiée dans la revue Cell démontre que le vagin contient des bactéries capables de nous soigner. Pourquoi aller chercher loin ce que l'on peut avoir à portée de mains ? Une étude américaine étonnante révèle la présence de bactéries très particulières dans le vagin. Appelées "Lactobacillus gasseri", ces bactéries commensales produisent un antibiotique dit "lactocilline" très proche de certains utilisés en pharmaceutique dans le traitement des infections vaginales. La différence et l'atout de ces bactéries-antibiotiques c'est qu'elles ne détruisent pas tout sans distinction, comme c'est le cas des antibiotiques classiques. Elles ciblent l'agent pathogène. Pour le biologiste Michael Fischbach qui a participé aux recherches "au-delà de l'implication immédiate, les méthodes utilisées pour trouver ce type de bactéries pourraient bouleverser la façon dont nous abordons la recherche pharmaceutique et la fabrication des médicaments" (The Huffington Post). Son équipe a d'ailleurs commencé à aller plus loin dans les recherches. Grâce à une nouvelle machine appelée ClusterFinder, ils sont parvenus à identifier 3118 groupes distincts de gènes bactériens qui codent pour des enzymes impliqués dans la fabrication de molécules apparentées à des classes pharmaceutiques connues.

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Incroyableeee ! Des antibiotiques naturels découverts... Dans le vagin ! Case 2:Bird 1: Tu parles d’une découverte ! Moi depuis des années, quand j’ai la crève, je me prends un bon grog et une paire de Case 3:Bird 1: cuisses autour du cou en guise d’écharpe !

2 réponses à “L'incroyable découverte”

  1. zeplead dit :

    ♥ Tel que je t’imagine MB, tu dois proposer un traitement préventif à ta Germaine : en position 69 ! Rien de tel qu’un « SIRODOM » ! :mrgreen:

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.