banner_editeur_1
BD inédite
8 J aime ! 35

Tribulations d’un Parisien à Ploucs sur Mer.

Tribulations d’un Parisien à Ploucs sur Mer.

Commentaire de l'auteur

Groumpf, zeplead et d’autres vous confirmeront mes dires. ;-) (PPPP)

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Je reviens de la province de l’ouest. Situation dramatique. Pas de toilettes dans les maisons. L’eau est au puits... Case 2:Bird 1: Des bouses de vache plein les rues, les villageois parlent un patois incompréhensible. Case 3:Bird 1: Des mouroirs à ciel ouvert ma pôv dame...

8 réponses à “Tribulations d’un Parisien à Ploucs sur Mer.”

  1. Patoch dit :

    Mais c est à Paris qu’ils ont le plus grand Plouc ( encore 2 ans !! )

  2. Max409 dit :

    Tu aurais dû aller plutôt dans le midi pour les fêtes de Noé.

  3. Priscie dit :

    Tu es bien certain que c’était des bouses de vache ? Non je me pose la question vu qu’il n’y a pas de toilettes dans les maisons…
    Ma doué ça ne doit pas sentir la rose ! 🙂 ♥

  4. zeplead dit :

    ♥ je viens de trouver tardivement ta BD Nobody. Voilà une description de la Bretagne profonde assez proche de celle que j’ai pu rencontrer adolescent du coté de Carhaix-Plouguer. Cela dit, la-bas comme ailleurs, on a su évoluer. Mais en dehors de ces problèmes domestiques je garde surtout cette chaleur humaine particulière aux bretons et cette langue que parlait mon père et que comprenait ma mère, ces fêtes nocturnes (fest-noz) avec toutes ces générations qui dansaient ensemble… et aussi, je dois le dire, cette addiction dramatique des jeunes et des moins jeunes à l’alcool. :mrgreen:

  5. zeplead dit :

    ♥ Bien reçu Nobody :mrgreen: Moi je suis venu m’installer dans le nord Cotentin avec bonheur et j’y suis resté. 😉

  6. Nobody dit :

    Nord Cotentin ?
    Ah oui… Je suis allé une fois à Auderville en traineau à chiens. J’avais bien prévu une cape de pluie mais j’avais oublié, polaire et chapka.
    La galère !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.