banner_editeur_1
BD inédite
7 J aime ! 18

à quelque chose, malheur est bon.

à quelque chose, malheur est bon.

Commentaire de l'auteur

Transcript
Case 2 Bird 1: J'ai constaté qu'ily a quand même des "cerveaux" sur ce fil. Bird 2: Heureusement, pour équilibrer il y a des " trous-du-c.. ".
Inspiré par une BD brève trouvée sur le fil http://www.birdsdessines.fr/2015/08/24/a-mettre-dans-les-annales-3/ et une ancienne de mes BD inédite de nov. 2012 sur le Ying et le Yang, il faut de tout pour faire un monde, sur base d'humour 2ème degré (ou plus) pour les 2 groupes.
Pour les francophiles et la culture :
"à quelque chose, malheur est bon" (proverbe français) : quelquefois une infortune nous procure des avantages que nous n’aurions pas eus sans elle.
Merci aux contributeurs du 2ème groupe pour leur BD et commentaires. Amical salut aux cerveaux et créateurs bienveillants

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

fake transcript

7 réponses à “à quelque chose, malheur est bon.”

  1. Mahoï dit :

    Pour un « cortex », il y a combien de trou-du-Q? 😉 🙂 ♥

  2. pierre_du_81 dit :

    😉 ♥♥♥

  3. PoLoMcBee dit :

    l’un ne va pas sans l’autre, sauf chez les chameaux au Maroc (la blague : j’ai vendu un chameau à 2 trous-du-c…)
    sinon, pour le « trou du QI « , c’est en dessous de 130

  4. pierre_du_81 dit :

    Dans un organisme normalement constitué, le TDC est indispensable au bon fonctionnement du cerveau… Mais point trop n’en faut…
    Et l’ennui, c’est que, sur ce site, certains TDC sont totalement bouchés ! 😉

  5. PoLoMcBee dit :

    Quand le corps humain fut créé, toutes les parties voulaient être chef.
    – Le cerveau disait : » Puisque je commande tout et que je pense pour tout le monde, je devrais être le chef « .
    – Les pieds disaient : » Puisque nous transportons le corps là où il le désire et que nous permettons ainsi de faire ce que pense le cerveau nous devrions être chef « .
    – Les mains disaient : » Puisque nous faisons tout le travail et gagnons de l’argent pour entretenir tout le corps, nous devrions être chef « .
    Et ainsi de suite pour le cœur, les yeux, les oreilles et les poumons.

    Enfin, le trou du c.. se fit entendre et demanda à être choisi comme chef.

    Les autres parties du corps éclatèrent de rire à l’idée qu’un trou du c.. puisse être chef.
    Le trou du c.. se mit en colère et refusa de fonctionner.
    Bientôt, le cerveau devint fiévreux, les yeux, se vitrèrent, les pieds étaient trop faibles pour marcher, les mains pendaient sans force, et le cœur et les poumons luttaient pour survivre.

    Alors tous se laissèrent fléchir et permire au trou du c.. d’être chef.
    AINSI FUT FAIT.
    Toutes les autres parties du corps faisaient leur travail, tandis que le trou du cul dirigeait tout le monde et s’occupait principalement de la m…., comme tout chef digne de ce titre.

    MORALITÉ :

    Il n’est nullement nécessaire d’être un cerveau pour devenir chef ; un trou du c.. a nettement plus de chances. Regardez autour de vous et vous en serez convaincu.

  6. Max409 dit :

    Pour la nostalgie des vertes années,récréation en musique après le quart d’heure philosophique:
    https://www.youtube.com/watch?v=gk4QuniYKro
    🙂 ♥

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.