banner_boutique2
BD inédite
5 J aime ! 19

À déguster avec appréhension !

À déguster avec appréhension !

Commentaire de l'auteur

Info parue dans le journal Ouest-France du 03/07/19.

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Un distillateur de Valence (Drôme) a mis au point une drôle d’eau-de-vie écologique réalisée à base de .... | Case 2: Bird 1: .....vin recraché lors de la dégustation dans les caves. La distillation évapore, condense et stérilise tout. | Case 3: Bird 1: Le produit final est sans doute consommable, mais il aura toujours un arrière-goût de déjà bu !!!

5 réponses à “À déguster avec appréhension !”

  1. Titoune dit :

    Salut Pégase ! Quelle idée ! Beurk ! ♥ 🙂

  2. Pégase53 dit :

    Salut Titoune,
    La mode est au recyclage comme le corps humain pour en faire du compost ! ♥

  3. pierre_du_81 dit :

    Salut à tous ! 🙂 ♥
    Pas nouveau : La « Chicha » péruvienne est faite à partir de maïs mâché…
    « La personne fabriquant la chicha traditionnelle fermentée mâche des grains de maïs puis les crache. Les enzymes de la salive dissolvent la racine de sucres pouvant fermenter et le procédé débute ainsi. Le tout a une couleur semblable à du brouillard, jaune et un peu sûre. Vous pouvez encore en trouver dans certains endroits de l’Amérique centrale, au Pérou, en Bolivie et en Colombie. Tout type de chicha vendue dans le commerce ne comporte pas le processus de mastication. »

  4. Pégase53 dit :

    Salut Pierre,
    Merci pour cette doc très instructive. Si on ignore le processus de fabrication, ça peut-être bon. Mais quand on le connaît, psychologiquement il y a un frein à apprécier le breuvage ! ♥

  5. Norbert dit :

    Bonjour à vous tous,
    Tchin! Tchin! 🙂 ♥

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.