banner_editeur_1
BD inédite
3 J aime ! 14

César 2020 sous l'emprise de la connerie

César 2020 sous l'emprise de la connerie

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Au César Florence Foresti a dit au sujet du film de Polanski : " J’accuse, un film sur la pédophilie dans les années 70" | Case 2: Bird 1: Il faudrait qu'elle revoie son histoire de France ! J'accuse retrace l'affaire Dreyfus. Un homme accusé de trahison ! | Case 3: Bird 1: Elle aurait mieux fait de fermer sa grande gueule, que de dire des conneries plus grosses qu'elle !

3 réponses à “César 2020 sous l'emprise de la connerie”

  1. TRUCMUCHE dit :

    Florence FORESTI est assez intelligente pour savoir que « J’accuse » est le plaidoyer de ZOLA en faveur de DREYFUS. Elle faisait allusion aux viols commis par POLANSKI en 1975 sur Valentine MONNIER, en 1977 sur Samantha GEIMER…

    Je crois qu’en la circonstance, c’est toi qui aurais dû te taire !…

  2. Mister blues dit :

    Désolé TRUCMUCHE mais lit l’article tu verras je ne dis pas de connerie !
    https://www.huffingtonpost.fr/entry/discours-florence-foresti-cesar-polanski_fr_5e596cb8c5b6beedb4eae424

  3. totoharibo dit :

    César 2020 : Cyril Hanouna révèle le très gros cachet de Florence Foresti

    Faut choisir entre ses convictions et son portefeuille. No comment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.