banner_editeur_1
BD inédite
21 J aime ! 11

Verbédé 79

Verbédé 79

Commentaire de l'auteur

3 mots

Chargement...
{{Verbi.error}}
Cette BD cache un mot de {{Verbi.verbi.length}} lettre(s) à trouver.
Vous avez trouvé la réponse : {{Verbi.verbi}}
Mauvaise réponse ! Essayez encore.
Ils ont trouvé la réponse :
  1. {{winner.display_name}}
Personne n'a trouvé la réponse pour le moment. Et vous ?
Cette BD cache un mot à trouver.
Connectez-vous ou créez un compte pour participer et voir la solution.

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1:Bird 1: Série de bande dessinée de science-fiction post-apocalyptique des années 70 dont le nom vient du héros. | Case 2: Bird 1: Né avant le conflit mondial dévastateur il survit grâce à la pêche qu'il pratique au bord du fleuve. | Case 3: Bird 1: Au départ on lui demande de retrouver Cheveux Rouges. Bird 2: L’Éveilleur donnera la réponse demain matin.

21 réponses à “Verbédé 79”

  1. Delirius dit :

    Les chemins de l’Ogam il vous faudra suivre pour arriver à bon port 😛

  2. TRUCMUCHE dit :

    Salut DELIRIUS !

    BRAVO JO AILES !

  3. jo ailes dit :

    Bonjour à tous !
    Je rentabilise enfin mon abonnement au journal « Tintin » grâce à vos devinettes !

  4. Delirius dit :

    Bravo jo ailes et Trucmuche 🙂
    Et une médaille d’or raflée de justesse par jo ailes devant Trucmuche qui devar se contenter d’une médaille d’argent 😉

  5. macareu dit :

    Bonjour 🙂

  6. Delirius dit :

    La plupart des BD de l’époque paraissaient dans Tintin, Spirou, Fluide Glacial ou le vieux Pif Gadget alors forcément …

  7. Delirius dit :

    Salut mac et bravo pour la 3ème marche du podium et la médaille de bronze 🙂

  8. macareu dit :

    Case 2 ton bird il parle à côté de ses pompes pouf pouf 😉

  9. Mme jojo dit :

    Bonjour à toutes & à tous !! 🙂 ♥

  10. spitfire27 dit :

    ♥ S L C !
    Merci Deli pour la découverte !

  11. Delirius dit :

    Bonjour Mme Jojo et Spit 🙂
    La distribution de chocolat est déclarée ouverte 😛

    @Mac : je crois que c’est moi qui suis à coté de mes pompes ce matin 😉

    Modération : serait-il possible d’avoir un crayon pour corriger ? Merci

  12. Delirius dit :

    Voilàààà c’est nettement mieux comme ça : merci mac et la modération 🙂

  13. HlH dit :

    ♥ Salut Délirius !!.. 😉
    Bonjour à tous !!.. 🙂

  14. ChrisHK dit :

    Salut Delirius ! 🙂

  15. ennelle dit :

    Bonjour à tous !

  16. Delirius dit :

    Bonjour HlH, ChrisHK et coucou ennelle 🙂 ♥
    Décidément vous êtes incollables 😮
    Pourtant je pensais que celui-ci serait plus difficile 😛

  17. sylvaine27 dit :

    Coucou Delirius 🙂 ♥
    Coucou les preum’sss 🙂

  18. Delirius dit :

    Coucou sylvaine 🙂

  19. Pégase53 dit :

    Bonne soirée Delirius et les autres ♥

  20. Jojo88 dit :

    Bonsoir Delirius et toute la volière. 🙂
    Un petit coucou rapide car je suis très occupé ce jour et demain ;

  21. Delirius dit :

    Bonjour à toutes zet tous 🙂

    Simon du Fleuve, notre série du jour, est une série de bande dessinée de science-fiction franco-belge terminée, créée par Claude Auclair en tant que scénariste, dessinateur et coloriste et publiée de 1973 à 1989. Les 6 premiers épisodes sont d’abord publiés dans Tintin entre 1973 et 1978 alors que les épisodes 7 à 10 sont directement publiés en album par les Éditions du Lombard. À partir du septième épisode, publié en 1988, Alain Riondet remplace l’auteur en tant que scénariste.

    La série s’inscrit dans le genre de la science-fiction post-apocalyptique. Après un horrible conflit mondial il ne reste que quelques ruines du monde d’avant. Les survivants se regroupent en tribus et retournent à un mode de vie en contact avec la nature en tant que nomades et paysans. Simon du fleuve parcourt ce monde en essayant de rétablir un équilibre entre les hommes. Les quatre derniers tomes, publiés entre 1988 et 1989, se distinguent des précédents en prenant un ton plus mystique et philosophique marqué par des références à la culture celtique et à la psychanalyse.

    Simon du Fleuve tire son nom de son lieu de vie auprès d’un fleuve. Il est né avant le conflit mondial dévastateur mais n’a pas beaucoup de souvenirs du monde d’avant car il était encore très jeune quand la guerre a commencé. Son père, qui est mort assassiné, était un scientifique et un ami de Charles, le père d’Estelle. La mère de Simon est décédée en donnant naissance à son frère Caïn qui ne survit pas à la naissance. Après la catastrophe, Simon survit grâce à la pêche qu’il pratique au bord d’un fleuve. Au cours des épisodes, il parcourt le pays, et vit de nombreuses aventures. Sa première compagne, Estelle, est assassinée par les « maîtres des cités », il tombe ensuite amoureux de Maïlis, qui meurt elle aussi. Finalement, Simon rencontre Emeline et ils ont deux filles ensemble, Naïg et Lio. Simon est un pacifiste convaincu qui recherche toujours la justice et essaye de réconcilier les différents groupes de survivantes entre eux. Cela ne lui réussit pas toujours et il est peut-être parfois trop naïf.

    Un immense bravo à
    1. jo ailes
    2. TRUCMUCHE
    3. macareu
    4. Mme jojo
    5. spitfire27
    6. HlH
    7. ChrisHK
    8. ennelle
    9. sylvaine27
    10. Pégase53
    11. Jojo88
    Qui ont su débusquer le taciturne Simon 🙂

    Merci à jo ailes pour son petit 1.10 😉

    Prochain verbédé … dans la matinée 😛

    @Jojo Pas de souci 😉 Y a des jours comme ça 😛

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.