banner_editeur_1
BD inédite
28 J aime ! 12

Verbikiceti 215

Verbikiceti 215

Commentaire de l'auteur

Prénoms (2) et nom complet : http://delirius.free.fr/images/Birds/Kiceti215.mp4

Chargement...
{{Verbi.error}}
Cette BD cache un mot de {{Verbi.verbi.length}} lettre(s) à trouver.
Vous avez trouvé la réponse : {{Verbi.verbi}}
Mauvaise réponse ! Essayez encore.
Ils ont trouvé la réponse :
  1. {{winner.display_name}}
Personne n'a trouvé la réponse pour le moment. Et vous ?
Cette BD cache un mot à trouver.
Connectez-vous ou créez un compte pour participer et voir la solution.

Rebonds :

Cette BD vous a inspiré ? Rebondissez dessus en créant une BD liée : Rebondir...

Transcript

Case 1: | Case 2: Bird 1: Le Vél' d'Hiv' se souvient de lui. Cliquez. | Case 3: Bird 1: Réponse demain matin.

28 réponses à “Verbikiceti 215”

  1. Olivier Belgrand dit :

    Hello la volière ! Bonne journée à toutes et à tous !

  2. Delirius dit :

    Bonjour Olivier 🙂
    Ta première médaille d’or 😀
    Félicitations 😉

  3. Mme jojo dit :

    Bonjour Delirius et Olivier !! 🙂 ❤
    Une « gueule » aussi !! Top BD avec les cyclistes !! 🙂

  4. Delirius dit :

    Bonjour Mme Jojo 🙂
    Belle médaille d’argent pour toi 😛

    Merci pour le compliment 😀
    Comme c’était aussi un grand cycliste….. 😉

  5. jo ailes dit :

    Bonjour Delirius ♥

    Jolie animation avec le son des vélos !

    Belle journée à tous !

  6. ennelle dit :

    Bonjour les zamis !

  7. Delirius dit :

    Bonjour jo ailes et ennelle 🙂
    La médaille de bronze revient à jo ailes qui complète le podioume 😀
    Pendant que juste derrière elle arrive ennelle qui remporte la médaille de chocolat 😛

    @jo ailes Merci pour les vélocipédistes 😆 😆 😆

  8. venividivici dit :

    Je vous conseille de visionner son interview par Raphaël Mezrahi 😉

  9. Delirius dit :

    Bonjour VVV 🙂
    Tout à fait d’accord : c’est un moment d’anthologie 😀
    Et tu remportes la médaille de caramel 😛

  10. HlH dit :

    ♥ Salut Délirius !!.. 😉
    ➡ Il aurait pu mourir à 30 ans, mais ce n’est que bien plus tard qu’il croisera « le corbillard » !!… 😀

  11. Delirius dit :

    Salut HlH 🙂

  12. Alavacomgetepus dit :

    Bonjour à tous. 🙂 ♥

  13. spitfire27 dit :

    Salut Deli et tlm !
    Dors mon p’tit Quinquin ! 🙁

  14. spitfire27 dit :

    –> » La Cantine » est fermée ! 🙁

  15. Delirius dit :

    Bonjour Alava et spit 🙂

  16. Jojo88 dit :

    Bonjour tout le monde. 🙂
    A tout de suite pour de nouveaux verbis ! 😉

  17. Delirius dit :

    Bonjour Jojo 🙂
    Pas de souci : j’arrive 😛

  18. sylvaine27 dit :

    Coucou Delirius 🙂 ♥
    Belle animation pour un superbe acteur 🙂
    J’balance pas, j’raconte !
    Coucou à toutes et à tous 🙂

  19. Delirius dit :

    Coucou sylvaine 🙂
    Il le méritait bien 🙂
    J’ai hésité à ajouter les danseuses du Moulin Rouge 😛

  20. Delirius dit :

    ➡ Il a été centurion à l’époque de Ben-Hur Marcel 😛

  21. incognito dit :

    Bonsoir Delirius et tous ! 🙂

  22. Delirius dit :

    Bonsoir incognito 🙂

  23. Pégase53 dit :

    Bonne soirée Delirius et les autres ♥
    Il a été l’amant d’Édith Piaf !

  24. Olivier Belgrand dit :

    Douce nuit la volière !
    C’est dans Le Pacha avec l’inoubliable « Requiem pour un con » de Serge Gainsbourg qu’il m’a le plus marqué.

  25. Delirius dit :

    Bonjour à toutes zet tous 🙂

    Il était au départ coureur cycliste. Son principal fait d’armes est d’être détenteur du record du tour du Vél’ d’Hiv’. Avec humour, il dira à Raphaël Mezrahi : Ils me battront plus puisqu’ils ont cassé le Vél’ d’Hiv’. (Vous pouvez suivre les conseils de VVV 😛 ) 😉

    Il est devenu agent artistique pour des vedettes de la chanson telles que Joséphine Baker, Eddie Constantine, Henri Salvador, Petula Clark, Johnny Hallyday, Mouloudji et Édith Piaf dont il deviendra le compagnon plusieurs mois, vivant avec elle dans son hôtel particulier de Boulogne. 😮

    Il est douze années durant, directeur artistique du Moulin-Rouge et s’impose comme un pilier du monde de la nuit parisienne. Il participe parfois aussi à la programmation d’autres établissements comme L’Olympia ou Bobino. 😀

    En 1960, il crée à côté du Moulin-Rouge, au 90 boulevard de Clichy, une petite discothèque-boîte de nuit appelée La Locomotive dont il assure la direction jusqu’en 1965. Ce lieu va vite devenir un des principaux rendez-vous de la génération yéyé à Paris. 🙂
    Il était aussi le propriétaire d’un restaurant appelé Le Napoléon Chaix, à l’angle de la rue Balard et de la rue Napoléon Chaix, dans le 15e arrondissement de Paris (un autre restaurant, appelé La Cantine, occupe les mêmes locaux). (@spit : j’ignore si ce restaurant existe toujours ou pas 🙁 ) 😛

    Et pour finir il démarre la carrière d’acteur à l’âge de 43 ans dans l’archétype du film dit yéyé (D’où viens-tu Johnny ?) en 1963. Au cours des vingt années qui suivent, il ne cesse d’interpréter des seconds rôles de gangster au cinéma comme à la télévision, et apparaît dans nombre de films réalisés ou dialogués par Michel Audiard, qu’il connaissait depuis les années 1940. 😀

    Cet homme aux talents multiples n’était autre que https://i.imgur.com/sTLsd7L.jpg André Joseph Pousse. 😀

    Le 28 octobre 1949, il devait accompagner Marcel Cerdan sur le Vol Air France 009, mais un problème de papiers l’en empêcha9. L’ensemble des passagers et de l’équipage mourut dans le crash de l’avion. 😐 (Merci de l’avoir rappelé HlH) 😉

    Bravo à

    1. Olivier Belgrand
    2. Mme jojo
    3. jo ailes
    4. ennelle
    5. venividivici
    6. HlH
    7. Alavacomgetepus
    8. spitfire27
    9. Jojo88
    10. sylvaine27
    11. incognito
    12. Pégase53

    Qui ont trouvé la solution 😀
    Et merci à VVV, HlH, spit, sylvaine, Pégase et Olivier pour leurs huns d’Ys 😛

    Prochain kiceti : Ça va être ta fête 😛

  26. spitfire27 dit :

    @ Deli, non fermé !

  27. Delirius dit :

    Ils ont un site mais l’accès est naze : pourri de pubs 😡

    Par contre j’ai trouvé une critique :
    Bistrot qui voudrait bien mais qui peut peu à sortir des recettes qui, non contentes d’être convenues, bourrinent dans les largeurs. Pas grand-chose à sauver, si ce n’est, dans le reflet d’un ballon de rouge, la nostalgie d’une adresse qui abrita longtemps le mémorable Napoléon Chaix d’André Pousse.

    Bref ça casse po des briques 😛

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.