banner_editeur_1

8 réponses à “Coup de gueule”

  1. macareu dit :

    Tu as croisé les frères Bogdanov ? 🙂

  2. Olivier Belgrand dit :

    Le port du masque, pour un simple citoyen, a pour unique effet de protéger les autres, au cas où il serait lui-même porteur du virus. Ce port du masque (non professionnel)n’est en aucun cas un moyen de protection individuel. Ensuite, si on tient compte que l’on est en extérieur, par grand vent ou encore seul ou à distance des autres et dans un temps limité, le port du masque ne sert à rien.

    Voilà le port incorrect du masque met en danger votre entourage proche (que si vous êtes porteur). Après qu’il soit bien mis ou mal mis, cela ne change quasiment rien pour vous si vos mains sont lavées avant et après avoir touché votre masque.

    Signé un con…

  3. macareu dit :

    Le port du masque était selon les autorités de l’état en pleine pandémie du printemps,  » pas nécessaire  » ça tombait bien, il n’y en avait pas !
    Obligatoire depuis que les stocks sont désormais là !!

    Vaste foutaise Jmf !

  4. lisfox62 dit :

    Salut à tous.
    Rien à ajouter, Olivier a tout dit. Je plussoie.

  5. jmf08 dit :

    @Olivier, le début et la fin de ton com sont contradictoires. On est d’accord que le masque, c’est pour protéger les autres donc si certains le portent sous le menton, ils peuvent te transmettre le virus même si le tien est bien mis et tes mains bien lavées ! Maintenant quand je vois quelqu’un avec le masque sous le menton ou avec le nez qui dépasse, je vais lui éternuer dessus ! Arrff !
    @macareu, ce n’est pas parce qu’on n’y connaissait rien au début de l’épidémie que les décisions ont paru contradictoires et que tout est foutaise… 😉
    Tiens, une petite BD qui était visionnaire (elle a 9 mois) : https://www.birdsdessines.fr/2020/01/29/message-de-prevention-4/

  6. Alavacomgetepus dit :

    Quand bien même le masque ne protégerait que les autres en évitant de leur postilloner dessus, on n’en serait pas là où nous en sommes si tout le monde avait accepté d’en porter dès qu’ils ont été disponibles. Il suffit d’un minimum de bon sens pour comprendre que l’air expiré à travers un masque va moins loin et donc que le port du masque participe à la limitation de la contamination. Tous les arguments des anti-masques qui hurlent à la dictature sanitaire ne sont que des foutaises. Moi je revendique mon droit à ne pas être contaminé par des inconscients dont l’attitude nous vaut un nouveau confinement partiel, le couvre-feu, et nous vaudra probablement un nouveau confinement généralisé. Merci messieurs. 🙁

  7. jmf08 dit :

    Assez d’accord avec Alavacomgetepus, sauf la fin… 😉

  8. Olivier Belgrand dit :

    @jmf « le début et la fin de ton com sont contradictoires »
    Pas du tout, la première partie parle du mode collectif, la seconde du mode individuel.

    « Après qu’il soit bien mis ou mal mis, cela ne change quasiment rien pour vous (pour celui qui le porte), si vos mains sont lavées avant et après avoir touché votre masque. »

    Ce qui signifie qu’à titre individuel, le masque ne nous protège pas. Son efficacité étant à usage collectif et uniquement à usage collectif.

    https://www.birdsdessines.fr/2020/05/01/bd-pedagogique/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.